Le Collège La Vaucouleurs a reçu la visite de la Compagnie Masquarades

(actualisé le )

 La Compagnie Masquarades

Née en 1990, la Compagnie Masquarades développe des espaces de création théâtrale ainsi que des espaces de médiation scénarisés et interactifs sur des sujets de prévention. Véritable espace d’innovations pédagogiques et artistiques, la Compagnie Masquarades imagine tout au long de l’année des projets singuliers avec ses partenaires en les aidant à trouver des réponses à leurs besoins. Les spectacles développés visent à stimuler la verbalisation, l’échange autour de sujets de société et à favoriser la création d’espaces de paroles interactifs.

La Compagnie Masquarades est déclarée organisme de formation auprès de la DIRECCTE de la Région Ile de France et agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Elle reçoit le soutien de plusieurs administrations (Etat et collectivités territoriales) dans plusieurs régions et départements.

Source : La Compagnie Masquarades

 Une mise en scène particip’actif

La mise en place de ce projet au collège a été permise par Madame Constant, CPE du niveau 6ème/4ème.

Imaginée par la Compagnie Masquarades, la technique de médiation théâtrale singulière qu’elle propose permet, à un public ciblé, la (ré)appropriation de la réflexion, l’émergence de la parole, l’argumentation, la prise de position et la recherche de solutions.

Cette technique de médiation théâtrale s’appuie principalement sur une pièce de théâtre interactive. Le scénario doit être à la fois simple, afin que chacun puisse s’identifier et se projeter dans les personnages, et très élaboré (contextualisation des personnages et des évènements). Il traite d’une problématique spécifique et agit comme un élément déclencheur et provocateur de réactions.
Sur un même espace scénique, des comédiens invitent, à un moment très précis d’une action, un ou des spectateurs à s’approprier l’histoire d’un personnage (psychologie, comportement etc.)

 Les thématiques travaillées avec les élèves

Les saynètes proposées ont porté sur le harcèlement scolaire et l’égalité filles-garçons. Durant les différentes scènes journées par les comédiens, certains élèves de 6ème ont été amenés à participer afin de les faire se sentir concernés par ce qui était entrain de se jouer devant eux. À l’issu de chacune de ces saynètes, les élèves ont été invités à analyser ce qu’ils venaient de voir et à débattre autour des grands thèmes présentés.

 Retour en images sur la matinée